Garde-robe Capsule, définir ses besoins

Garde-robe Capsule, définir ses besoins

Quand j’ai commencé à m’intéresser à ces histoires de garde-robe capsule en 2015, j’avais rempli les 1ères feuilles de travail proposées par Colette. J’étais allée jusqu’à l’étape des silhouettes. Mais quand j’ai voulu participer au projet de Clothilde, je me suis un peu éloignée et finalement, perdue.
Cette fois je prends les choses un peu différemment : je veux prendre mon temps mais j’ai aussi besoin de vêtements maintenant tout de suite.
J’avance donc en parallèle, je commence à coudre des basiques dont je suis sûre et je reprends mes réflexions pour construire MA garde-robe “idéale”.

Je connais mes goûts de base et les vêtements dans lesquels je me sens bien. Je regarde ce que j’ai porté ces derniers mois, je réfléchis à pourquoi j’ai plus porté ce vêtement qu’un autre et à ce qu’il me manque.
Et au final, c’est loin d’être une mince affaire !

Il y a les vêtements :

  • qui sont superbes en photos mais peu confortable ou pratique à porter (je pense au look retro pin-up mais aussi aux jupes qui volent au vent, aux combinaisons, aux manches chauves-souris qui passent pas sous les vestes),
  • qu’on adore, qui nous vont bien, mais physiologiquement compliqués (on en parle jamais mais le port du slim quand on a des problèmes de circulation est à la limite de la torture et pourtant j’adore les slims),
  • qu’on porte parce qu’ils sont confortables mais dans lesquels on ne sent pas bien, “jolie”, etc. (coucou le jean bootcut que je porte presque tous les jours mais dans lequel je me sens “sac” – et pourtant on lira partout que c’est LE jean pour les morphologies en A),
  • qu’on aime mais qu’il faut repasser (coucou mes jolies chemisiers que je ne porte jamais),
  • qui étaient bien en tout point mais dont la couleur nous fait un teint de poubelle ((c) Mylène F.), dont le tissu est trop transparent, où qui ne va tout simplement avec rien,
  • qui sont bien en tout point mais qu’on ne peut porter que le week-end parce qu’ils sont un peu trop “Olé Olé” pour travailler (bon dans mon cas, je suis assez libre là-dessus)

Je vous présente très bientôt ma 1ère silhouette/tenue qui réunit pas mal de critères et je retourne à mes réflexions en re-remplissant les “worksheets” proposés par Colette Patterns.

Et vous, c’est quoi votre garde-robe idéale ?



2 thoughts on “Garde-robe Capsule, définir ses besoins”

  • Ma garde-robe idéale, j’y réfléchis aussi depuis un moment. Elle se composera à 90% de pièces noires et devra permettre de faire des superpositions faciles en toutes saisons. Pour un meilleur confort, elle devra être composée de matières naturelles pour tous les éléments au contact de la peau. Et pour le style, je vais tenter de combiner mes envies avec les patrons que j’ai ou qui sortent pour m’approcher de ce qui traine dans ma tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *