Live simply

Live simply
Illustration de The Painted Arrow

 

J’avais commencé à rédiger un lonnnnnng article sur comment j’essaye de simplifier ma vie. Et puis finalement, je le garderais pour moi. Trop personnel, pas forcément intéressant, et puis le sujet à tellement été aborder de manière plus ou moins superficiel sur la blogosphère que ça en devient absurde.

C’est juste mon mode de vie actuel.
Vivre simplement.
Oublier le shopping, les « je veux le même », les rêves trop grands, la frustration, la déception.
Profiter des petits riens, des choses positives.
Avancer un jour après l’autre.
Etre cohérent avec soi-même.

J’ai toujours eu des périodes où après des moments d’achats compulsifs, je rejetais l’hyper-consommation en bloc. Je voulais juste ne plus ressentir ce besoin de trop posséder, d’être à la mode… mais je ne faisais pas grand chose pour…

Je n’aime pas les contraintes…
Je n’aime pas me forcer…
Les « défis » mensuels ne fonctionnent pas avec moi…
J’ai besoin de temps et de m’approprier les idées, les concepts…

Et puis il y a eu cette goutte d’eau qui m’a fait me débarrasser d’environ 50% de mes vêtements (surement même plus d’ailleurs) et de quelques babioles et souvenirs.
ça m’a secouée, beaucoup, trop même mais je crois bien que cette fois c’est la bonne, je l’espère en tout cas !
La route est encore longue…

Une histoire de livre…

d-221 booksPhoto : Az

Je ne suis pas une grande lectrice, parfois il se passe des semaines sans que j’ouvre un livre et pourtant j’adore les livres, j’adore les histoires, j’adore me laisser transporter dans un autre monde, j’adore le contact et l’odeur du papier, bref je crois que je suis quand même bibliophile. Je lisais plus avant, quand j’étais à Nantes, mon ex était bibliophile aussi et il se passait rarement un samedi sans qu’on aille faire un tour à la librairie d’occas’. Puis quand j’ai habité seule après, je n’avais pas de télé, je prenais les transports en commun… Je prenais donc le temps de lire… En ce moment j’avoue que je ne lis plus beaucoup.

L’autre jour je n’avais pas le moral, et comme pas mal de monde, dans ces moments là, j’aime bien faire du shopping. Sauf que là où j’habite, le centre commercial le plus proche est à 30min de voiture et du coup j’ai pas toujours envie de faire autant de route pour dépenser des sous souvent inutilement. Bref c’est dans cet état d’esprit que je me suis retrouvée à errer dans l’espace culturel du Leclerc près de chez moi.

Il y a quelque chose de magique qui se passe quand je me retrouve entourer de livres. Je suis tout de suite apaisée ! Est-ce le silence du magasin où bien la présence tous ces objets rectangulaires à l’apparence simple mais qui peuvent te projeter dans un autre monde en quelques instants ? Quand je suis dans une librairie c’est bien simple, je ne sais plus où donner de la tête, tellement de possibilités, tellement de travail et de passion, pour assembler des milliers de mots et raconter une histoire…
J’ai donc parcouru tous les rayons plusieurs fois, je ne suis pas exclusive, j’aime à peu près tous les livres… J’ai fini par jeter mon dévolu sur un livre sur l’art-thérapie ainsi qu’un nouveau livre de coloriage. A ce stade je me suis dit que je n’avais toujours pas de livre à lire vraiment. Et hop on repart dans le rayon des romans, je prend des livres au hasard, je lis la 4ème de couverture, oui…,non… rayon suivant… Un livre attire mon attention… sa couverture me plait, son titre aussi, je lis le résumé… pourquoi pas… je le repose en me disant que j’aurai voulu un livre plus gros (oui j’ai des critères un peu étrange parfois)… mais ce livre semble m’appeler…(c’est mon coté vieille folle aux livres et aux chats)… je le reprend… allez me regarde pas comme ça, je t’embarque… je l’ai dévoré, ce livre avait raison c’est lui qu’il me fallait !

(et je vous en parle dans mon prochain article ;) )

Book BuyersPhoto : Thomas Hawk

I’m not a great reader, I could spend weeks without openning a book even I love books. I love stories, I love leaving me carried away in another world, I love paper, in short I’m a book lover.
I used to read more often when I was in Nantes because I had no TV and I used public transport. I took time for reading… But now, I have to admit I don’t read a lot.

The other day I was unhappy and like most of people in this case, I love going shopping. But the nearest shopping center is about 30 minutes by car. So this day I prefered to go to the book shop.

When I find me surrounded by books, It’s like magic. I feel immediately calmed. Maybe It’s the silence of the book shop or the thousands of stories which could send me in an other world in a few minutes. I walked in each section several times, I like every kind of book. I ended up choosing a book about art therapy and a new coloring book. But I hadn’t a book to really read. So I went back to novel section. I took a book, read the back and put it down…ok next… suddenly a book drew my attention… I like the cover and the title… hummm… why not… I put it down because I would like to find a bigger book… but this book seems to call me (Yeah I’m crazy I know)… I took it again… Ok ok I bring you home… I devoured it ! This book was right, it was exactly what I needed !

(and I will talk about it in the next post ;) )

Let’s surf ! #1 Ma première vraie vague !

Ce week-end de surf a été génial ! J’ai plus progressé en 2 jours qu’en 4 mois !

DCIM100GOPRO

Samedi, j’avais un peu les miquettes de retourner surfer, parce que j’ai eu mal au dos pendant 15 jours la dernière fois et ma hantise étais de me refaire mal. D’un autre coté j’étais super excitée d’y retourner et j’avais très envie un conseil trouvé sur le blog Mellow waves : « Don’t look down ! « .
Comme d’hab’ je suis restée dans les mousses pour prendre les reformes.
Deuxième vagues…debout…ok « Regarde pas en bas, regarde là où tu veux aller »…OMG ! ça marche ! Je savais que je devais pas regarder mes pieds mais j’avais tendance à regarder la vague juste a coté de ma planche, le regard vers le bas donc et j’arrivais pas à tourner ! Et là, ça m’a semblé si simple !
J’étais trop contente !

What a wonderful surf week-end ! I made more progress in 2 days than in 4 months !

Saturday I was very anxious because I had no surf for 15 days because of my back and I feared to hurt myself again. But I was pretty excitated too because I wanted to apply the advice I just read on Mellow Waves blog : « Don’t look down ! » .
As usual, I stay in white waves and try to take reforms.
Second wave…stand up… ok « don’t look  down, look where you want to go »… OMG ! It works ! I knew I shouldn’t look at my feet but I always look at the waves just near my board and It was impossible to turn ! 
I was so happy !

DCIM100GOPRO

Dimanche, j’ai été surfer avec mon boyfriend et une de mes buddy préférée. Les vagues étaient petites, pas trop molles, par contre les mousses étaient trop courtes. Donc un temps parfait pour essayer de prendre des vraies vagues (celles qui n’ont pas encore déferlées).
Allez, on rame, on rame, on rame…raté… essaye encore…rame plus fort and bam, yop là j’étais sur la vague. Pas le temps de réfléchir, tu te mets debout, tu lèves la tête et tu suis la vague pour rester dedans le plus longtemps possible. C’était magique ! J’étais trop heureuse et je souriais comme une débile ^^. Mes buddies étaient trop contents pour moi. C’est ça que j’aime quand je surf avec eux, on se motive, on rigole, on crie, on se félicite et surtout on s’amuse et même dans les mousses.

Prochaine étape, se muscler pour pas être épuisée au bout de 5 vagues !

Sunday I gone surfing with my boyfriend and one of my best surf buddy. The waves are small but the white waves are too short so that was a perfect day to try to take green ones. So let’s go… paddle, paddle, paddle… missed… try again… paddle harder and then it was magic ! I didn’t think of what to do, I just did it. Paddle, pop-up, and follow the wave ! My very first green wave and with no help ! I was so excited and smiled like a dumb. My buddies are so happy for me too.
I like so much surfing with them. We motivate each other, we laugh, we have fun even in whites waves.

Next step, be fit to catch more waves !

Un saut à la dune du Pyla

Début juin, on a décidé de profiter d’une belle journée d’été pour aller à la conquête de la dune du Pyla ! (oui à la conquête carrément ! )
J’y avais déjà été en famille au mois de décembre mais cette fois je ne voulais pas juste la gravir, je voulais la « traverser ». On avait prévu d’y aller le matin mais finalement on est arrivé à midi, au moment le plus chaud de la journée… pas très malin…

Pour info, la dune fait 110m de haut de 2.7km de long, en haute saison vous pouvez y accéder par un escalier. Mais pas question pour moi de prendre l’escalier, non mais oh ! Arrivés en haut, la récompense est à la hauteur de l’effort fourni, la vue est juste magnifique !

IMG_2377IMG_2382

On décide donc de parcourir la dune jusqu’au pic qu’on aperçoit au loin. Heureusement pour nous, il a plu la nuit et le sable est encore dur, ce qui rend la chose plus facile. La plupart des gens se contentant de gravir la dune et de redescendre, on se retrouve seul au milieu de la dune, avec l’impression d’être en plein désert. Un dépaysement total !

IMG_2390 IMG_2420 IMG_2428

 

Dune du Pyla ? Done !

20140607_133533

La vie en rose (et en vichy)

Je vous parlais d’un gros changement capilaire fait pendant mes vacances, auquel je pensais depuis des mois, ceux qui me suivent sur Instagram ont déjà vu le résultat : j’ai enfin les cheveux roses !

A la base je suis chatain foncé, limite brune et je ne m’étais jamais décoloré les cheveux. Enfin si les pointes quand j’avais 18 ans pour faire du rose justement. Honnêtement je m’attendais pas à autant souffrir (ça brûuuule bordel) et je crois que j’aurai paniquer si je n’avais pas été chez mon coiffeur. J’ai l’impression que pas mal de mes cheveux se sont cassés mais comme j’ai pas mal d’épaisseur ça ne se voit pas. Du coup j’avoue m’être dit que j’avais fait une belle connerie. Mais en fait j’adore ma nouvelle couleur ! Parait-il que ça fait ressortir mes yeux ^^. Bon par contre faut assumer et supporter le regard des gens mais pour le moment ça va, par contre moi qui ai envie de déménager je dois avouer que je me demande si ça va pas me porter préjudice ahem.

Comme toutes les couleurs de ce type par contre ça s’estompe hyper vite, mais comme j’adore les cheveux pastels ça m’arrange ^^. J’espere juste que ma commande chez crazy color ne va pas mettre trop de temps à arriver !
Comme mes cheveux ne se sont pas décolorés au même niveau partout j’ai des belles différences de nuances et j’adoooooore !

IMG_0904

Les photos ne rendent pas honneur à la couleur (et à la coupe) mais bon ça donne un aperçu !

 

25062014

 

Robe H&M – Bandeau Lady Gadget

Back from HellFest !

Oui bon ok ça fait plus de 10 jours que c’est fini le Hellfest mais que voulez-vous, faut bien ça pour redescendre sur Terre !
Donc bon la 3ème année, j’étais bénévole, pour THE festival de métal français, à la base le métal ça n’est pas la musique que je préfère mais l’ambiance là-bas est énormissime.
Et puis c’est l’occasion de retrouver les copains nantais, de faire de nouvelles rencontres et de faire la fête. J’en ai profité pour faire un tour chez mon coiffeur nantais chouchou pour un gros changement capilaire, qui n’est pas au gout de tout le monde mais ça c’est une autre histoire ^^ .
Je ne vais pas vous écrire un roman, parce que le Hellfest ça se raconte pas, ça se vit ^^. Mais j’avais envie de partager avec vous, un petit bout de mon gros week-end de foufous (qui au final a monopolisé mes 2 semaines de vacances entre la préparation et la déprime après ^^). Encore une fois, j’ai fait que des photos à l’arrache mais la déco, cette année était particulièrement dingue !
Encore plus de lumières, une tête de mort géante gonflable en 3D, mais surtout la grande roue et une reproduction de Camden (Londres).

IMG_0790 IMG_0793 IMG_0862 IMG_0872 IMG_2471 IMG_2475

Life the life #02

IMG_2283_bis

IMG_2296_bis

IMG_2306_bis

IMG_2315_bis

IMG_2328_bis

 

Healthy life : Première semaine avec mon tracker d’activité, je vous en parle très vite
Cinéma : Fan de super-héros, j’ai été voir le dernier X-men, j’avoue être un peu partagée sur ce film, mais il a le mérite de m’avoir surprise
Beach life : un petit tour au Lacanau Gliss Festival où j’ai croisé Justine Dupont mais le temps que je cogite, elle avait disparue dans la foule… snif…
Ride : ma semaine a été un peu plus productive en skate qu’en surf

 

Vans x Star Wars

Ça n’est un secret pour personne je suis vans-addict et une fan de Star Wars alors forcément quand j’ai appris que Vans allait sortir une collection Star Wars mon sang n’a fait qu’un tour…
Mais raisonnablement j’ai tenté d’enfouir cette nouvelle au plus profond de ma mémoire pour oublier… sauf que j’ai reçu la newsletter de Vans me disant que la collection était enfin sortie…

Aïe ! Par pure curiosité (ahem) je décide d’y jeter un oeil tout de meme, je ne savais pas trop à quoi m’attendre j’avais juste aperçu le modèle paisley noir storm trooppers. Tout ne me plait pas dans la collec’ mais ce mélange Hibiscus/Yoda ça semble juste fait pour moi….

 

Vans x Star Wars

Dur dur de résister ! J’ai déjà des vans noires et des tennis bleues alors autant vous dire que ça ne serait que du superflu ><… Par contre ce matin, je me suis dit qu’il me manquait un joli petit sac à dos, vous croyez que c’est un signe ??

Collection dispo sur le site de Vans

Un an sans viande

(c) Camila Rosa

(c) Camila Rosa

Voilà, je crois qu’on peut dire que je n’ai pas mangé de viande depuis un an (si on omet les quelques guimauves contenant de la gélatine animale mais ça n’est arrivé qu’une fois).
J’ai du mal à me considérer comme végétarienne puisque je mange un peu de poisson (pour faire plaisir à mes parents ou au resto ). J’essaye de ne pas trop en mangé et n’en cuisine quasiment jamais. Et puis, je n’aime pas les étiquettes, ça met trop de contrainte et les contraintes, c’est pas mon truc.

Je n’ai pas arrêté la viande du jour au lendemain. Je n’ai pas pris LA décision. Non c’est venu petit à petit, cela fait plusieurs années que je n’en cuisinais quasi plus, mais que j’en mangeais quand j’étais invitée où de temps en temps au resto. Pourtant j’aimais ça à la base. Bref il parait que j’étais fléxitarienne. En redevenant célibataire, j’ai eu encore plus de liberté concernant les repas et puis mes parents ont commencé à accepter le fait que je ne veuille plus manger de viande et à ne presque plus faire de repas avec quand je suis là. Ce changement chez mes parents a été assez révélateur pour moi, je n’avais plus de barrière autre que la mienne. A ce moment là, la seule viande que je m’autorisais était celle des burgers – parce que j’aime tellement les burgers et qu’en France c’est toujours plus compliqué qu’ailleurs pour éviter la viande. Et donc, ma dernière fois, c’était un burger… et puis sans que j’y réfléchisse, sans vraiment me l’interdire, j’ai arrêté.

Depuis je me dis que si j’en ai vraiment envie, je ne m’interdirais pas d’en manger. Comme je l’ai dit plus haut, je n’aime pas les interdits. C’est ma façon d’éviter la frustration. ça ne me manque pas particulièrement, c’est plus d’anciens réflexes à perdre (genre le saucisson à l’apéro haha). Dernièrement, j’ai bien faillit craquer (sur un burger forcement), mais j’avais encore plus envie de passer le cap de l’année, un peu comme un défi. Et maintenant que j’ai tenu un an, advienne que pourra…

L’effet girouette

girouette_liveatsurfside

Photo trouvée sur Pinterest (c) Liveatsurfside.com

Je suis une vraie girouette dans quasi tous les domaines !  Je change souvent d’avis, de goût, d’humeur… Bon y’a quand même une base qui reste relativement constante faut pas exagérer ! Disons que j’ai tendance à vivre les choses a fond sur une courte période jusqu’à m’en écoeurer et que le temps et les saisons ont énormément d’influence sur moi.
Bref si je pense à ça aujourd’hui c’est en revoyant un de mes derniers articles qui date seulement de quelques mois sur les ugly shoes. En ce moment, j’ai (de nouveau) très envie de simplicité et je trouve les Buffalos juste moches et grotesques…

Un jour je me dis que je veux épurer mon dressing au maximum et le lendemain je vois la nouvelle collec’ Vans (ou autre) et là c’est le drame, je suis prête à craquer… (surtout quand tu reçois un code promo avec 30% ahem….)*

Ceci est valable aussi pour le design de mon blog par exemple ou bien la déco chez moi ; c’est une guerre perpétuelle entre la simplicité et le minimalisme et le fouillis et l’accumulation… un jour je prèche le minimalisme et 2 jours après je veux des étagères remplies de livres et de babioles…

Rassurez-moi, vous aussi vous êtes un peu girouette parfois ?

*-30% de jeudi à dimanche 25 mai sur le site vans.com avec le code VANSF&FMAY14