Je vais bien, ne t’en fais pas

20140307_190011

 

J’attendais la fin de l’hiver avec impatience, enfin le retour des couchers de soleils sur la plage, des promenades après le taf, et des cours de surf.
Je devrais être aux anges…
Sauf que je peine à sortir de ma bulle.
Pendant que tout le monde voyage, je reste là sur place.
Pendant que tout le monde se remet au sport, mon dos ne cesse de me faire souffrir et d’anéantir mes efforts.
Pendant que tout le monde semble perde du poids, je continue de grossir.

Et pourtant je vais bien, je souris, je profite des petits bonheurs de la vie, j’essaie d’être patiente, de me pardonner, de pas me plaindre et de cesser de me poser 1000 questions.

C’est le yo-yo de l’humeur et des sentiments.