Blog en pause ?

Blog en pause ?

Depuis que j’ai ouvert ce blog, mon envie de bloguer a régulièrement fait les montagnes russes, je l’ai mis en pause plusieurs fois et j’ai même été jusqu’à vouloir le ferme définitivement l’an dernier à peu près a la même époque il me semble. Et puis le mojo est revenu, j’ai travaillé un peu la charte graphique et créé un logo. Est-ce symptomatique de l’automne qui arrive ? je suis de nouveau lasse de bloguer.
J’aime partager pourtant mais je ne trouve pas ma place parmis les milliers de blogs qui traitent du même sujet.
J’aime partager mais je n’arrive pas à m’exprimer de façon posée. Je n’aime pas ma façon d’écrire. Une fois devant ma page je n’arrive pas à écrire avec le cœur. ça sonne tantôt creux, tantôt vide.
J’aime partager mais bloguer devient une corvée. Il faut que je blog…
J’aime partager mais je n’aime pas parler dans le vide, j’ai constamment ce besoin de reconnaissance.
J’aime partager mais je complexe, tellement de gens le font mieux que moi. Qu’est-ce que j’ai de plus à apporter aux autres ? Je me compare sans arrêt (j’essaye de ne pas le faire pourtant). Qui suis-je pour me permettre de parler de tel sujet ? sentiment d’illégitimité.
J’aime partager mais je procrastine beaucoup du coup je n’ai pas le temps. Pas le temps de coudre, de proposer des tutos comme j’aimerais, pas le temps de m’occuper des mes dernières photos de vacances, pas le temps de les partager avec vous (j’ai toujours pas fini de traiter/trier mes photos du Brésil d’il y a un an).
J’aime partager mais beaucoup trop de passions différentes et pas assez de temps pour aller au bout de chacune. Frustration.
J’aime partager mais j’ai toujours eu des problèmes de communication. Si dans la vie être introvertie ne me pose pas de problème sur le web ça limite les choses finalement.

J’ai toujours eu de grandes espérances pour ce blog, et c’est peut-être là que réside tout le problème. J’ai souvent espéré qu’il me sorte de mon quotidien, qu’il m’amène à une nouvelle vie, qu’il m’apporte des opportunités. Mais ça ne se fait pas en un jour, en claquant des doigts. Et on ne peut pas s’investir sans une réelle direction. Et moi je pars dans tous les sens. Je manque d’assurance.
J’ai aussi l’impression que la blogosphère demande beaucoup plus d’investissement personnel qu’au début. Il y a tellement de blogs désormais que pour sortir du lot il faut publier minimum 2 ou 3 fois par semaine et avoir une ligne éditoriale précise. Je ne dis pas qu’on blogue pour être connue ou quoi que ce soit, c’est juste que je blogue pour être lue, pour avoir des discussions, pour partager des choses. Et pour avoir des lectrices(eurs), il faut sortir du lot et être productive.
Et puis le web c’est mon métier, alors le soir j’ai envie de faire autre chose. J’ai envie de m’occuper de ma santé, de faire un peu de sport, de faire à manger, avoir une vie plus green. Encore une fois je ne peux pas tout faire…

Ce post n’est pas un adieu, juste un au revoir. A écrire ce post j’ai même déjà très envie de revenir. Et j’ai toujours des idées d’articles en suspend. Je vous dis donc à bientôt. (je reste présente sur InstagramTwitter ; youtube aussi a priori)

Prenez soin de vous !